AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Flashback] La naissance du Bro'code [PV Lando]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: [Flashback] La naissance du Bro'code [PV Lando]   Dim 22 Sep - 18:37


New Brother
You're like a black gay to me



Les tragédies du passé, les responsabilités du futur, ce présent si flou et indécis. Rien de tout cela n’a d’importance. Tout ce qui compte, c’est d’avancer en empruntant le chemin que l’on s’est choisi ! Mais pour un intellectuel comme moi c’était une tache ardue. De nombreuses questions inondaient constamment mon esprit, retardant chacun de mes pas. Heureusement, j’avais toujours de grands projets qui m’inspiraient tellement que je ne pensais plus à rien, si ce n’est comment arriver à destination plus vite. De grandes ambitions qui faisaient briller mes yeux de cette lueur éternelle que rien ne pourrait étouffer. Décidé mais perfectionniste. Héritage de feu mon père.

Pourtant aujourd’hui, aucune folie des grandeurs ne rythmait ma vie. J’avais bien quelques idées en suspens mais rien qui ne préoccupait mon mental actuel. J’étais en phase de transition, j’avais besoin de profiter de ma journée ! J’étais sur un monde dont j’ignorais tout, et même si la curiosité et l’esprit d’aventure me faisaient trépigner d’impatience quant à découvrir tout ce qui existait en ce bas monde, j’avais également une part de raison qui faisait naitre une certaine peur de l’inconnu dans les tréfonds de mon âme. Peur que j’étouffais, mais que j’avais plutôt besoin d’effacer en passant une soirée mémorable ! Pour cela, il fallait que je me donne à fond. Autant dire que j’allais devoir tester la qualité de la plastique féminine ici bas. N’allez pas croire pour autant que je suis du genre à coucher avec tout ce qui se trouverait à portée de main. Au contraire, je suis plutôt exigeant et exclusif. Et bien que je sois toujours plein d’espoir, je ne me faisais pas d’illusion, il y avait très peu de chance qu’une perle rare se manifeste ce soir.

D’ailleurs, en balayant du regard la foule qui s’agglutinait dans le foutoir où j’avais daigné poser les pieds, aucune ne retint mon attention. A part peut être une jolie blonde, se trémoussant sur un homme blond également, à l’allure assez classe. Une idée me vint en tête. Je m’avançais donc en direction des deux individus, d’une façon nonchalante, m’asseyant à leur table comme si de rien n’était. Puis, une fois que nos regards se croisèrent, je lançai, un grand sourire aux lèvres :

« Tu m’as l’air d’être quelqu’un d’intelligent. Pourquoi donc trainer ici à te rabaisser à ce menu fretin ? »




Dernière édition par Jazz Crown le Mar 1 Oct - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Orlando Takeshi
Rebelle confirmé
Rebelle confirmé
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 17/09/2013

Fiche Personnage
Dorikis: 512
Pouvoir(s): Fruit du phénix
Renommée: Inconnu

MessageSujet: Re: [Flashback] La naissance du Bro'code [PV Lando]   Mer 25 Sep - 17:23

Jazz & Orlando" "

Babylon's Grace. Une ville qui accueillait ses fervents adeptes à l'aide de bar en tout genre, offrant luxe et filles affriolantes, tant qu'on en possédait les moyens. Chaque jour, l'argent des plus riches étaient drainés jusqu'aux derniers sous, ne leur laissant que la trace d'un vague souvenir féérique, avant de les ramener à une dure réalité qui en devenait à présent la leur. Cette île attrape nigaud, avait été la prochaine destination du jeune révolutionnaire qui parcourait les mers sans réel but à la clé. À l'opposé de ses confrères, ce qui le poussa à fouler les terres d'un monde rongé par la perversion, n'était pas l'alcool, ni même les filles qui en côtoyaient le milieu. Comme chaque fois, il avait une mission. En cet instant, le jeune homme se trouvait dans un bar de la ville, un lieu calme, régit d'une main de fer par un patron qui n'acceptait guère les causeurs de trouble ; lieu parfait pour méditer au calme, sans une quelconque chance qu'un étranger puisse vous accoster dans le but de vous nuire. Le révolutionnaire tenait entre ses mains un dossier, celui-ci lui faisait part de toutes les informations sur un homme, qu'avait pu récolter la révolution au cours des années. Norman Reyes ; ici, il était comme un dieu. Possédant le trois quarts des commerces de cette ville, on ne pouvait se rendre à un endroit qui ne soit pas sous sa juridiction ; c'était parfait.

Le plus compliqué à présent allait être de le trouver et ça, le blondinet en avait conscience. Avec le peu d'information qu'il détenait sur cette personne, il pouvait déduire dans quel commerce Reyes avait pu établir son camp. Un foutoir non loin d'ici ; ce lieu de débauche, était l'endroit qui amassait le plus d'argent et un business aussi fleurissant ne pouvait qu'être surveillé par le boss lui-même ; mais ce n'était que des déductions. Ne voulant s'attarder à la réflexion, il décida d'opter pour aller y jeter un coup d'oeil. D'un geste il fit signe au barman qu'il comptait reprendre route, déposant sur le bar l'argent qu'il lui devait pour les consommations et s'en alla aussitôt. Une fois sortie du bâtiment, il prit route en direction du business de Reyes et y parvint, en un rien de temps. Cependant, en connaissance de cause, il était conscient qu'il ne pouvait rentrer dans un immeuble appartenant à la mafia sans établir un plan de secours. Alors, il resta quelques instants à l'extérieur évaluant ses chances de fuite parmi les diverses points de sorties stratégiques. Comme il s'en était douté, elles étaient minimes, mais pas impossible, il allait devoir la jouer en finesse et espérer que la tournure des choses ne jouent pas en sa défaveur. Excité à l'idée du danger qui s'offrait à lui, un fin sourire se dessina sur son visage ; il était temps d'y aller.

Une fois à l'intérieur, il alla s'asseoir sur un des fauteuils parsemés dans la pièce, scrutant avec attention les alentours. Au mètre carré, des filles dénudés, ainsi que des hommes bien trop concentrés dans ce fameux spectacle qu'on leur offrait. Cela dit, quelques hommes s'extirpaient du lot. Au vu de leurs carrures et l'aspect qu'ils projetaient, Orlando sut qu'ils ne faisaient pas partie de la clientèle ; c'était des hommes de Reyes. Ne voulant pas foncer tête baissée, il garda sa position et attendit dans l'espoir d'apercevoir l'homme qu'il recherchait. Soudain, une ravissante blonde dotée de magnifiques courbes, vint se positionner au-dessus du jeune homme, dans l'unique but de l'émoustiller un peu dans l'espoir que celui-ci se vide de son argent comme les autres hommes présents dans la pièce. Ne voulant pas attirer l'attention, Orlando joua le jeu et sortit de sa poche quelques Berrys ; il ne pouvait se mentir à soi-même, ce travail possédait tout de même de bons côtés.



« Tu m'as l'air d'être quelqu'un d'intelligent. Pourquoi donc trainer ici à te rabaisser à ce menu fretin ? »
Soudain un homme que le blond n'avait pas vu venir, vint l'accoster, engageant ainsi la conversation. Tout de même surprit, il devait garder son calme et rester dans le personnage approprié dans un club de ce genre. Ne daignant pas détourner les yeux de la sublime créature face à lui, il sourit et rétorqua.


« Qu'est-ce qui te fait croire que je ne suis pas ici seulement pour le spectacle hein ? Haha, je dois te retourner le compliment ; moi qui pensais être parfaitement dans mon rôle, je vois que tu m'as percé à jour. Qui es-tu donc, un sbire de Reyes ? Non, ton look ne correspond pas... Mais alors qui es-tu ? »
Le jeune homme remercia la jeune femme pour son petit show avant de lui demander de partir, portant à présent son attention sur l'homme qui s'était posté auprès de lui.

To Be Continued.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Flashback] La naissance du Bro'code [PV Lando]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les mers :: Les Blues :: North blue :: Babylon's Grace-