AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Mec ! C'est un pétard que tu fumes là ?!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silvano G. Capone
Capitaine Pirate
Capitaine Pirate
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 25

Fiche Personnage
Dorikis: 393
Pouvoir(s): Gura Gura no mi [ Réservé ]
Renommée: Peu Connu

MessageSujet: Mec ! C'est un pétard que tu fumes là ?!!   Mar 1 Oct - 19:17











Une taverne. Toutes les plus grandes légendes et plus grandes amitiés débutent dans ce genre d’endroit. Que voulez-vous, il faut bien se détendre. Moi ? Je suis là comme les autres, un verre de rhum à la main. Y a des gars qui gueules, d’autres qui se refont faire le portrait et certains qui pioncent en attendant de la belle compagnie. Un vrai paradis. Mais c’est là tout l’intérêt des rencontres. Il faut savoir que les gars présent sont pour la plupart bien alcoolisés les rendant ainsi un peu plus … loquasse. Bien que l’alcool, chez quelques-uns d’entre eux soit plus facteur de violence. Que voulez-vous, tout ne réussit pas à tout le monde. Et moi ? Je suis là en quête de passe-temps et de rencontre pour de futures aventures. Pas de quoi monter un équipage, juste quelques compagnons, histoire de se la jouer en groupe plutôt qu’en solo. Je ne suis pas asocial, oh !

Rien de très passionnant n’est-pas ? J’avoue. Mais bon je ne suis pas vraiment le genre de type qui se la joue et qui démonte une ville pour le plaisir de faire du chahut. Faut savoir agir avec classe. Un truc que le type en face de moi n’a pas vraiment l’air d’avoir ou alors sa dose d’alcool ne l’aide pas à s’en souvenir. Il essaye de me beugler un truc, sa bouche n’étant surement pas du tout en accord avec ses pensées les mots qui sortent de son facies sont pour le moins incompréhensibles. Moi en bon samaritain je lui propose mon aide et je lui demande au passage s’il n’a pas un truc sur des rumeurs dans la région. Il se met alors à beugler encore plus fort, à me bouger la table, à faire genre le mec énervé. Jusque-là je garde mon calme. Les ivrognes ça me connais. Je laisse couler. Il se met alors à faire un geste légèrement compréhensible, sans prévenir, il me balance ma table avec ce qui se trouvait dessus. En l’occurrence mon rhum. Mec on ne touche pas à la boisson d’un pirate, c’est sacré. C’est désolant pour toi.

Cette fois-ci c’est à moi d’agir sans prévenir. Sans crier gare, je lui balance mon droit direct dans son estomac. A voir sa gueule je crois qu’il est légèrement désemparé. Surtout quand il se fait projeter dans le mur du fond par la force du coup. BOUM … CRACK. On entend quand atteint l’espace solide en fond de salle. Un truc bien sourd qui fait se stopper toute l’assemblé. Moi je reste calme, totalement classe dans mon attitude. Je porte à mes lèvres un bâtonnet de cigarette tout frais. Clap. Le voilà allumé. Je tire une bouffé et je relâche la fumé. Tout le monde me fixe, mais je m’en moque. Mains dans les poches, je me lève. Sans porter un seul regard vers mes spectateurs, je balance une pièce dans mon dos.
    « Le Rhum c’est pour moi l’ami. Un peu fort mais vachement dans le thème. »

Et je m’éclipse du bar, sans même porter attention au bordel que je viens de mettre. Après tout, aligner un mec dans une taverne c’est pas un truc extraordinaire. A peine que j’aperçois les premiers rayons de soleil mon regard se pose sur un gars qui marche dans la rue. Sans prendre gars je l’accoste.

    « Mec ! C'est un pétard que tu fumes là ?!! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Mec ! C'est un pétard que tu fumes là ?!!   Jeu 3 Oct - 20:49

Fume cette merde !!  


- Eh !!! Yo mec , d'abord tu m'appel Hebi pour commencer ensuite on verra !!!

Un blanc bec vint à ma rencontre, il voulait que je lui fasse tiré un peu de ma weed ,  il avait l'air cool , je le scrutai un moment ...

- Désolé mec , je fais fumer mes potes et pas les jeunes amateur


Sur ce , je lui fit une tape sur l'épaule et continuai mon chemin en direction de l'auberge. A peine j'ouvrit la porte que je vit un pauvre gars étalé sur le plancher ainsi que quelques bouteilles de Rhum . * On dirait que quelqu'un a foutu un sacré bordel ici * Je fit comme si de rien n'était et m'avançai vers le comptoir . C'était une jolie  demoiselle couleur Caramel qui tenait le bars.

- hey ?  , Poulette , sert du Rhum !!!

Elle me sourit puis acquiesça :

- Oui monsieur tout de suite !!!

Pendant qu'elle allait chercher ma bouteille , je foulai ma poche pour en ressortir un bout de papier . Quand je quittai mon village un homme plutôt louche me donna une carte en échange d'alcool . Il m'assura que le meitou se trouvait à l'endroit qu'il avait coché . J'examinai la carte , elle menait ici , à Omatsuri Land . Une ville paumé au milieu de nulle part . L'endroit idéal pour cacher un objet aussi rare . Cependant , la carte indiquait que l'endroit se trouvait aux alentours de la ville dans la foret . Je compte m'y rendre ce soir.

- Eh tenez voila pour vous !

C'etait la donzelle bien roulé de tout à l'heure . Bon Dieu qu'est-ce qu'elle était sexy une bouteille de Rhum à la mains .

- Eh poulette , c'est ou que t'habite ? Si tu veux je peux passer te voir .

Elle ne fit meme pas attention à moi et me fit dos .

" hey !!!! , Ton pere serait pas Bob Marley ? Parce que t'es vachement bien roulée !"


Elle ne prit meme pas la peine de me répondre et s'en allat . * elle reviendra , elles revienent toutes* .
Alors j'ouvrit ma bouteille et but au goulot comme un vraie mec . Ensuite , je jettai à nouveau un coup d'oeil au type étallé sur le sol , il avait été sacrémént bien sonné . Je me levai pour parler à un grand type chauve qui avait été témoins de la scene , il me parla d'un mec borgne aux cheveux rouges qui était responsable du bordel . Mon sang ne fit qu'un tour , et je couru à la porte  de l'auberge rattraper le type qui m'avait causé tout à l'heure. Il semblait n'était pas parti trop loin.

" Hey mon pote , c'est toi qui a fait tout ce carnage? t'es un tueur toi , j'ai un truc à te proposer"

Je sortis de mon kimono un sachet de ganja .

" tu vois cette merde? son parfum est tellement sucré , on dirait de la mangue  tu te rend compte? avec , je te garantit l’escalade , elle te ferra faire le tour du monde mon gars . Et si tu veux pas me croire viens on s'en roule un tu vas t'enfoncer dans tes fesses tellement c'est du bon! " .

Je tournai la tête , une horde de types courraient derrière nous .

" Oh merde ça sent pas bon , j'ai pas payé l'addition , viens on se casse!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano G. Capone
Capitaine Pirate
Capitaine Pirate
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 25

Fiche Personnage
Dorikis: 393
Pouvoir(s): Gura Gura no mi [ Réservé ]
Renommée: Peu Connu

MessageSujet: Re: Mec ! C'est un pétard que tu fumes là ?!!   Dim 6 Oct - 19:52












    « Tu fumes des trucs à te démonter la tête et t’es pas capable de faire face à un petit groupe de rigolos ? Regardes ce que la classe signifie. »

Je me la joue ? Ouai complètement. Je n’aime pas m’enfuir comme un abruti, à courir s’en savoir si le destin va nous tomber sur la tête. Alors oui je préfère nettement me faire poutrer et pisser le sang que ne pas faire face. Oui Hebi continu son chemin. Oui c’est peut-être un bon gars. Mais moi je ne peux pas. Je m’arrête donc. Le visage dans l’ombre avec pour seul éclairement, mon mégot qui s’illumine quand je tire dessus. J’en recrache la fumée. Ça fait un bien de fou. J’entends les bruits de fond qui m’indique que le troupeau se rapproche. Ça va péter les gars.


    « Désolé les gars mais vous vous arrêtez ici.
    - C’est l’autre gus qu’on veut.
    - Il est avec moi. Alors du vent ! Je suis sympa je préviens.

    - Tu vas plus le sentir le vent bientôt. Allez les gars. »

Je joue les fiers mais j’avoue que je flippe un max. Il faut rester zen, je reste zen, je reste impassible. Tout ce beau monde en face de moi, ce donne le mot et se font tous craquer les os.  - * Frimeurs * - Puis le tout commence. Le premier s’élance, poings en avant, un hurlement en guise de mise en garde. Moi je la joue toujours mec hyper classe, mains dans les poches, je l’étale d’un simple coup de pied dans le foie. Le pauvre tombe aussi sec. Un spectacle qui met en appétit les autres. Deux autres tentent leur chance. Hop hop. J’évite quelques coups. D’un pas chassé j’en déstabilise un pour qu’il s’écroule sur l’autre qui essayait de m’atteindre dans le dos. Trois dans les nuages. Au constat de l’hécatombe, l’attitude des restants change peu à peu. Dont sait où ils sortent dès lors quelques armes. Là ça change la donne et comme si cela ne suffisait pas, ils déboulent tous sur moi. Mais mains sortent alors de mes poches, la rapidité des échanges à doubler et je dois dire que j’ai peine à éviter toutes ces agressions. J’arrive tout de même à en placer quelques-unes qui réduisent au fur et à fur le nombre. Mais là ils sont trop. Acculé contre le mur je me sens fait. Fait comme un rat. Les coups fatals arrivent, je les vois. Mais ! C’est sans compter sur le retour du certain Hebi qui contre toutes attentes envoi les types restants tous au tapis de son sabre encore dans le fourreau. Il peut avoir la classe lui aussi quand il veut.


    « Chapeau l’ami, tu m’a sauvé la mise. Je te revaudrais ça, mais partons nous shooter la gueule. »

Comme si de rien n’était, on repart ni vu ni connu, laissant dans notre sillon les quelques types de la taverne encore à terre inconscient. Après un petit bordel comme ça, on se doit un petit remontant.

_      _      _      _      _      _
.. Quelques instants plus tard ..
_      _      _      _      _      _

On se retrouve dans une ruelle. Sombre et surement complètement abandonnée. Le meilleur endroit pour faire ce que l’on à faire. Hebi roule. Il finit de rouler. On fume. C’est l’extase comme il l’avait dit. Pas forcément au premier pet mais on sent que ça monte oui. Pas de quoi à être déchirer non plus. On commence men. Comme quoi il en faut peu pour créer des liens, l’Afro lui est concentré dans ce qu’il fait. Ça se voit, enfin plutôt ça s’entend. Il est calme et décroche pas un mot. Chose qui d’ordinaire n’est pas le cas, enfin je pense au vu du petit trajet qu’on à fait ensemble.

    « Mais dis-moi, qu’est-ce qu’un Afro Samurai vient foutre ici ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mec ! C'est un pétard que tu fumes là ?!!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mec ! C'est un pétard que tu fumes là ?!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les mers :: Les Blues :: South blue :: Omatsuri Land-